Rechercher

Val d’Hérens : balade automnale à Ossona


Parce qu’il s’y dégage une certaine magie, il y a des endroits qui appellent et rappellent sans cesse. C’est le cas du plateau d’Ossona avec ses hameaux d’un autre temps, son bisse. Une des mes balades préférées en version printemps-automne. lorsque les teintes se font verdoyantes ou chatoyantes. Dès les premiers beaux jours du printemps lorsque lorsque les teintes se font verdoyantes ou en plein coeur de l'automne avec ses couleurs chatoyantes, c’est ma madeleine de Proust.

Je vous emmène pour une balade bucolique sur le versant du soleil, l’autre rive du Val d’Hérens.




Le plateau d’Ossona est accessible uniquement à pied. De la balade contemplative à la randonnée avec dénivelé, il existe plusieurs variantes pour découvrir ce lieu. A vous de choisir votre parcours !


Au cœur du Val d’Hérens, Ossona et ses alentours sonne comme un vrai petit coin de paradis, un lieu unique avec une auberge où il fait bon séjourner, s'arrêter pour une pause-terroir. Le lieu bénéficie d’un climat exceptionnel, céréales, arbres fruitiers et vignes ont été exploités jusqu’au milieu du XXe siècle. Puis, ils ont été désertés dans les années 60. Ses habitants, préférant goûter à la vie moderne, sont partis travailler pour le géant de béton : la Grande Dixence. Dès lors, les habitations et l’agriculture ont été abandonnées, les mayens se sont dégradés et l’agriculture traditionnelle a laissé place à une sur-pâture d’ovins. Après avoir été abandonné près de 40 ans, le plateau et ses hameaux revivent dans le respect du patrimoine et des tradition d’antan. Grâce au projet de développement durable de la commune de Saint-Martin, un site agro-touristique est née avec de nombreuses possibilités de balades et découvertes aux alentours dont la passerelle qui permet de relier Les Prixes à La luette en traversant le plateau et ses hameaux.


Au milieu des chèvres, moutons et vaches laitières, Ossona invite à une parenthèse nature ponctuée de jolies balades à travers ses hameaux environnants, son bisse et les eaux de la Massa dans un écrin sauvage.



En marchant au fil de l’eau, on rejoint une petite passerelle qui franchit une cascade. Puis, un sentier emprunté par les anciens se faufile entre les granges abandonnées avant de rejoindre un autre bisse, celui de Sevane. La balade se poursuit jusqu’à Margueronna, un autre hameau hors du temps puis retour à Sevane d’où je profite d’un vaste panorama sur Hérémence et le Val des Dix, la vue sur les sommets de la rive droite avec le village de Vex .en premier plan. Baigné par la lumière d’automne, il règne une atmosphère particulière à Sevane. Un air d’autrefois avec sa fontaine, ses quelques granges abandonnées, ses mayens aux façades brunies par le soleil.



Comme j’aimerai avoir la possibilité de plonger 60 ans plus tôt et découvrir la vie d’antan ici : Margueronna, Sevane, Gréféric, Ossona. Des havres de paix pour des évasions champêtres. Un petit supplément d'âme qui crée une atmosphère paisible. A chacune de mes balades, au fil des saisons, la magie des lieux opère : une grange isolée, une prairie parsemée de mille fleurs, une fontaine, des chèvres en vadrouille, un troupeau de moutons en pâture, quelques mayens…

Un charme bucolique qui ne peut laisser indifférent les contemplateurs.

3 vues0 commentaire